Au cap fréhel

Je suis allée à la rencontre d’un oiseau venu d’Islande ou de Scandinavie. Il est arrivé depuis plus d’un mois en groupe et semble avoir trouvé le site idéal pour passer l’hiver.
Déjà présent les années précédentes, je l’avais aperçu par hasard l’année dernière.

Le lieu étant assez vaste et toujours envahi de touristes, ce n’était pas évident de le repérer.

Alors que j’approche de l’endroit où je l’avais découvert la dernière fois la chance me sourit, ils sont de nouveau là, une bonne dizaine à se nourrir sur la falaise escarpée.

Sur la première photo, je vous montre la difficulté pour arriver à le photographier, soit des plantes soit des rochers me font rater mes prises de vue. Si je me penche trop, je tombe dans le vide 😲
Enfin, il sauta sur une roche et je le visualisais dans toute sa splendeur. Puis tous en même temps, ils s’envolèrent sur une plateforme plus accessible et posèrent pour une séance photo qui dura plus d’un 1/4 d’heure.

Ces oiseaux ne sont pas farouches.

Mais au fait, quel est son nom ?

Le Plectrophane des neiges – Plectrophenax nivalis

Son nom a été Bruant des neiges du début des années 70 jusqu’en 2010.

21 commentaires sur “Au cap fréhel

  1. C’est la première fois Katia que j’entends parler de cet oiseau !
    Mais qu’est-ce qu’il est beau, tout en rondeurs avec un magnifique plumage.
    Et tu as bien fait de ne pas prendre de risques, il fallait juste attendre !
    Merci pour cette découverte, et pour tes superbes photos.
    Bon week-end, bisous.
    Cathy

  2. Coucou Katia,
    Cool, tu es allée à sa recherche et tu l’as trouvé. Ils ont été gentils de faire en sorte que tu ne tombes pas 😉
    Je dois dire qu’ils sont vraiment très beaux ces Bruants des neige et tu en as rapporté de très belles photos.
    J’espère aussi le voir dans mon coin cet hiver puisqu’il fait partie des oiseaux présents en Cévennes.
    Merci et bravo pour ce très beau partage.
    Bises et bonne journée

    1. Ah oui, c’est pas simple, je me fais souvent peur lorsque je m’approche trop du vide, mais je reste prudente.
      Je te souhaite de le voir, il est très beau.
      Les Pinsons du Nord sont arrivés chez moi, depuis 3 jours, j’ai mis des graines, ils n’ont pas tardé à faire leur apparition 🙂
      Bises, bonne soirée

  3. J’aime bien ton idée des 2 photos irréprochables et aussi l’envers du décor, nous montrer les difficultés de les approcher. La patience est de rigueur pour avoir de belles images. C’est aussi une bonne idée la mise en page des photos « moins bonnes »

    1. Le montrer dans son environnement est aussi intéressant et les falaises du Cap Fréhel sont en plus très belles.
      Pour les oiseaux, je ne manque pas de patience, surtout lorsqu’ils viennent nous rendre visite une fois par an.

  4. il faut beaucoup de patience pour photographier ce Bruand de neige Katia

    en période de gel, on les voit parfois à la côte belge, parait-il

    Superbe photographie !

    bonne fin de semaine

  5. bonjour, Katia
    une persevérance recompensée , par des photos eclatantes et de qualité..
    bravo et merci de ce beau reportage.
    à bientot..

  6. Bravo pour cette performance, car j’imagine les difficultés pour accéder à l’endroit idéal.
    Ces oiseaux sont magnifiques, tu as fait un excellent boulot !

  7. Bonsoir Katia,
    Tu nous prouves que si on aperçoit des oiseaux à un endroit précis, on aura la chance de les revoir l’année suivante à cet endroit.
    Encore faut-il le trouver la première fois.
    Superbes tes deux dernières photos, je ne connais pas du tout cet oiseau.
    Je vais faire des recherches pour savoir s’il est ici.
    J’aurais aussi raté les premières photos, le vide me tétanise, Pascale pourrait te confirmer 😉
    Bises et bonne soirée

    1. C’est vrai qu’ils reviennent chaque année.
      Il me semble qu’il ne descend pas jusqu’à chez toi, mais avec le changement du climat, qui sait 😉
      Je me souviens d’avoir lu chez toi que tu as le vertige, selon les endroits, je l’ai moi aussi 😉
      Bises

  8. Comment se fait-il que je n’aie pas reçu ta news’ ?
    Failli rater cette beauté ! Images magnifique, Katia, d’un petit oiseau ravissant et peu connu qui n’est pas massacré en masse, lui…

    1. Tu ne l’as pas dans les spams ?
      Oh, s’il croise un chasseur, il est possible qu’il se fasse tirer, mais pas comme les Étourneaux qui dérangent les gens des villes parce qu’ils ne supportent pas les déjections 😦

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s